Ce que vous trouverez, ce que vous ne trouverez pas

Ce que vous trouverez

  • des amplificateurs d’excellente facture, chaque amplificateur stéréophonique étant formé de deux amplificateurs monophoniques avec lignes d’alimentation de puissance séparées ;
  • des circuits de préamplification avec corrections ;
  • des chauffages de filaments respectueux des tubes ;
  • des séquences d’alimentation correctes ;
  • des circuits de protection des étages de sortie, en particulier des transformateurs.

Ce que vous ne trouverez pas

  • des amplificateurs avec les composants visibles car ce sont les schémas électroniques qui imposent la position des composants, non le design extérieur ;
  • de l’électronique sur châssis sous prétexte que c’est bien mieux pour des tubes. C’est effectivement bien mieux si on veut récupérer sur des antennes parasites du circuit tout ce qui traîne dans l’environnement ;
  • des cordons secteurs à cuivre oxygéné, des fusibles plaqués or ou des bobines de 10H sous prétexte que plus c’est gros, plus c’est cher, plus c’est lourd, plus ça dissipe de puissance, meilleur c’est.